Mangez-moi, mangez-moi !! Une histoire de champignons :)

Vous connaissez sans doute tous la chanson « Mangez-moi ! Mangez-moi ! » de Billy ze Kick et les Gamins en Folie sortie en 1993. Mais saviez-vous que cette chanson écrite sur un air de comptine cachez un double sens ?

La chanson est marrante et légère à chanter, nombre d’entre vous l’on fredonner sans même se rendre compte du sens caché de ses paroles malgré les paroles en français !!

Les paroles narrent la cueillette de champignon en pleine campagne sous un jour pluvieux. Idéal pour animer les départs en vacances et faire participer les enfants, si cette chanson ne vantait pas la cueillette de champignons hallucinogènes !!

Champignons hallucinogènes

Vous pensez certainement que j’ai trop fumé ou peut être trop pris de champignons mais non les paroles sont claires et limpides !! Vous pouvez trouver les paroles ici pour les plus fainéants du web ;)

La première phrase qui nous met la puce à l’oreille est « C’est la chant du psylo qui supplie », la psilocybine est la molécule active des champignons hallucinogènes, c’est elle qui provoque les hallucinations.

Les phrases juste en dessous « Qui joue avec les âmes. Et ouvre les volets de la perception ».
C’est bien connu les drogues et particulièrement celles hallucinogènes ouvrent l’âme et l’esprit à d’autres sensations et façon de penser.

Ce couplet est également suspect car le Psilocybine Mexicana, une variété de champignon hallucinogène, possède un chapeau en forme de téton !! (ci-dessous)
 »
Est-ce que c’est un bon ?
Mais non c’est pas un bon
Car y’a pas de téton
 »

Psilocybe Mexicana

Champignon Hallucinogène – Psilocybe Mexicana

Enfin dans le dernier couplet  « Gare à la descente » et « Bonne chance » ne fait que confirmer les soupçons sur le second sens de cette chanson.

En octobre 1994 le groupe a été attaqué par Christian Verdier (brigade des stups à Nantes) pour incitation à l’usage de stupéfiants sans être pour autant inquiété par la justice.

Le plus ironique est que de nombreux pères et mères de familles ont chanté cette chanson avec leurs enfants sans même se rendre compte qu’ils pourraient insister leurs enfants à prendre des drogues et découvrir de nouvelles sensations …

Cette histoire me rappel celle de la chanson « White Rabbit » de Jefferson Airplane qui nous donnait une autre vision du dessin animé « Alice au pays des merveilles », mais ça sera pour un autre article ;)

La germination des graines de cannabis

La germination des graines de cannabis

La germination des graines de cannabis semble facile, comme à l’école

beaucoup d’entre vous font germer leurs graines comme des haricots ou des marrons et pensent que c’est la méthode idéale pour faire germer les graines de cannabis mais bien souvent des problèmes de germination apparaissent et seules quelques graines germent ….

Pourquoi y a t-il autant de problème de germination avec les graines de cannabis ?
Vu le prix des graines de cannabis on pourrait s’attendre à ce que les graines germent presque toutes seules, non ?

Les graines de cannabis, comme les autres graines, ne sont pas programmés pour toutes germer. Comme tous être vivants la sélection naturelle influence la génétique et a donc un impact sur le taux de germination.

En extérieur, le climat et les insectes joueront le rôle de sélection naturelle tandis qu’en intérieur ça sera le cultivateur lui même et son installation qui joueront ce rôle, on parlera alors de facteur limitant.

Germination de graines de cannabis

Germination de graines de cannabis sur du coton légèrement humidifié

Germination dans le coton

Le coton c’est bien mais pas n’importe quoi et n’importe comment !!

Le coton a l’avantage d’être stérile et de retenir l’eau, parfait pour la germination des graines me direz-vous …

Parfait pour la germination des haricots ou des marrons oui mais des graines de cannabis non !!La racine des jeunes plantes de cannabis est fragile, en germant la racine pivotante de la graine de cannabis a de forte chance de vouloir se loger au plus profond du coton et lorsque vous voudrez sortir le germe pour le rempoter la racine s’abimera.

De quoi faire subir à vos jeunes plantes fragiles un stress dont elles auront du mal à s’en remettre.

De plus le coton est un bon rétenteur d’eau, trop au goût des graines de cannabis qui risqueraient de pourrir à cause des champignons et des bactéries qui s’y développeraient.

Germination dans la terre

La germination en pleine terre est la façon la plus naturelle de faire germer une graine de cannabis. La graine y trouve toutes l’humidité dont elle a besoin pour germer, peut développer son système racinaire de suite, ne subit pas de stress lors de rempotage et elle dispose immédiatement des nutriments nécessaire à son développement.

Le soucis est qu’il existe énormément de mélange de terre, presque autant que d’espèces de plantes ….

La graine de cannabis a besoin d’un terre acide au PH compris entre 6 et 6,5, aérée, légère et ne contenant pas trop de nutriments qui risqueraient de bruler les jeunes racines et de ralentir la croissance des plantes.

La terre doit être humidifiée mais pas détrempée avec une eau déminéralisée pour une germination optimale.

Germination en cube de laine de roche

 

La laine de roche est le meilleur substrat pour faire germer des graines de cannabis.

Elle est produite par la fonte de roche à plus de 2000°C que l’on centrifuge ensuite pour obtenir de fins filaments, qui sont ensuite compressés pour donner leurs formes finales.

Ne contenant pas trop d’eau, la laine de roche offre une humidité parfaite pour que la graine de cannabis germe, ni trop, ni trop peu.

Avec la laine de roche aucun risque d’abimer les racines en manipulant les jeunes plantes, aucun risque de contamination par le sol, la laine de roche étant stérile.

Les spores et autres bactéries n’ont pas l’occasion de se développer dans la laine de roche, celle-ci ne retient pas suffisamment d’eau et n’offre donc pas un milieu idéal pour leurs développements.

L’eau

L’eau est le facteur le plus important pour la germination des graines de cannabis. Sa composition est importante pour le succès ou l’echec de la germination de vos graines.

Une eau trop calcaire ou trop acide abimera les graines et réduira drastiquement leurs taux de germination.

La température de l’eau est également à prendre en compte, une eau trop froide ralentira la germination de vos graines et favorisera le développement de bactéries et de champignons.

L’EC de votre eau est très importante, c’est la mesure des sels dissous dans l’eau. Pour la germination un EC en dessous de 0.4 est conseillé.

Etant donné la diversité de nos eaux de robinets il est recommandé d’utiliser de l’eau déminéralisée à température ambiante (22°C – 24°C) pour la germination de vos graines de cannabis.

Les paramètres extérieurs

Les paramètres extérieurs ne sont pas à négliger, la température doit être au dessus de 22°C sans quoi la germination des graines risque d’être ralentie et le développement de champignons favorisé.

L’humidité de la pièce ne doit pas dépasser les 65%, beaucoup pensent qu’une humidité accrue accélère la germination des graines, ce qui est faut puisque l’humidité dont la graine à besoin se trouve dans son substrat de germination.De plus une forte humidité (>65%) accélère la multiplication des champignons et des bactéries.

Cannabis commerce

Vendre de l’herbe sur internet

Vendre de l’herbe sur internet c’est l’idée qu’à eu Jimmy un jeune homme de 23 ans habitant à Guéret dans la Creuse.

Son site au nom explicite, vendeurdedrogue.com, commercialisé à travers internet l’herbe qu’il cultivez illégalement dans le jardin de ses parents.
Ils achetaient ses graines de cannabis sur internet pour produire des fleurs de cannabis.

Informés par une source anonyme les gendarmes ont mit fin au commerce lucratif de ce jeune entrepreneur, après plus de 2 mois d’activité et quelques grammes vendus selon le principal intéressé.

« Ma mère arrosez de temps en temps mes plantes » déclare t-il aux gendarmes chargés de sa garde à vue.

Cannabis commerce
Préparation de joints en hollande

Le jeune Guérétois écope finalement d’une condamnation à 210 heures de travaux d’intérêt général lors de son jugement.

Une sentence bien clémente au vu de la loi sur la production et la commercialisation du cannabis qui prévoit une amende qui pouvant aller jusqu’à 3 750 euros assortie d’une peine de prison d’un an maximum.

Le site internet a été fermé sur ordre judiciaire, et il semblerait que quelqu’un l’ai déjà racheté.
Jimmy aurait-il fait naitre de nouvelles vocations ? Affaire à suivre …